Release: 18.7.3 - Revision: f614c575d89fa1c8be12dfd3e78c56fa599f6df7 - Build: 996 - BuildId: 996 - Env: prd-66 - Host: hybr-prd11

FABRICATION DU GIN


Tout ce que vous devez savoir sur le gin


Pur, avec du tonique ou en cocktail, le gin est dégusté avec plaisir dans le monde entier. Ce spiritueux populaire est servi glacé et accompagné de divers ingrédients, tels que du zeste de citron, du concombre, du poivre ou des brins de romarin. Cela permet aux différents arômes de s’épanouir et garantit un moment de plaisir optimal.

Mais d’où vient le gin? L’histoire du gin remonte au milieu du XVIIe siècle, lorsque l’ancêtre du gin actuel, une eau-de-vie de genièvre appelée tout simplement Genever, a été inventé. Le gin s’est ensuite développé pour devenir un spiritueux de qualité supérieure dont la success-story se poursuit encore aujourd’hui. Le gin est l’un des spiritueux les plus importants au sein de notre culture moderne de la boisson. Sa polyvalence et le fait qu’il rehausse les saveurs des autres ingrédients des cocktails plutôt que de les dominer font en effet du gin l’alcool le plus important de tout bar à cocktails!


Ingrédients importants dans la fabrication du gin

On distingue plusieurs paliers de qualité, la variante la plus rudimentaire étant un alcool d’origine agricole neutre titrant au minimum à 37,5% agrémenté d’arômes artificiels. Les gins de qualité supérieure subissent quant à eux une seconde distillation. Cela signifie que les aromates (appelés botanicals) sont soit macérés préalablement dans l’alcool avant une autre distillation traditionnelle, soit directement accrochés dans l’alambic où ils sont traversés par les valeurs de la distillation et transmettent ainsi leurs arômes.

Baies de genièvre

Les baies de genièvre sont l’un des ingrédients essentiels lors de la fabrication du gin. Le goût à la fois résineux, épicé, fruité, léger et amer de ces baies confère au gin sa saveur particulière. Les producteurs de gin s’approvisionnent généralement en genièvre en Toscane, au Maroc ou en Europe de l’Est, régions où les baies peuvent encore être récoltées à l’état sauvage.

Citron

La note acidulée et fruitée du citron est souvent utilisée pour contrebalancer le genièvre. Outre l’alcool neutre et les baies de genièvre, des botanicals, c’est-à-dire des agents aromatisants à base de plantes, sont également utilisés dans la fabrication du gin. L’un des ingrédients les plus importants et les plus populaires est l’écorce d’agrume. Des citrons non traités donnent au gin une note rafraîchissante et fruitée. L’écorce de citron peut être combinée avec du citron vert, de l’orange, de la mandarine ou du pomélo.

Graines de coriandre

L’utilisation des graines de coriandre est également essentielle dans la fabrication du gin. Les substances amères et aromatiques qu’il contient, ainsi que les huiles essentielles, confèrent au gin une note particulière. Dans certaines variétés de gin, la saveur intense de la note citronnée se développe mieux avec l’ajout de graines de coriandre. Les graines rehaussent le goût des autres botanicals qui sont ajoutés pendant la fabrication.

Trouvez plus de 50 gins dans notre boutique

Aperçu des principales variétés de gin

London Dry Gin («London Gin»)

Sans doute la variété la plus connue, ce gin a une teneur minimale en alcool de 37,5% en volume. De l’alcool végétal est utilisé comme base lors de la fabrication. Des ingrédients naturels sont ensuite ajoutés tous en même temps. Après la distillation, aucun arôme ni édulcorant ne peut être ajouté.

Dry Gin («Distilled Gin»)

Contrairement au London Dry Gin, ce gin est distillé deux fois. Au cours de la fabrication, les «botanicals» peuvent être ajoutés à n’importe quel moment. Les colorants et les arômes «nature identique» sont également autorisés. La teneur minimale en alcool est également de 37,5% en volume. «Dry» signifie ici aussi que le gin ne doit pas être sucré ultérieurement.

Sloe Gin

Dans la production du Sloe Gin (par. ex. Monkey 47 Sloe Gin), également appelé «liqueur de prunelle», le gin n’est pas distillé, mais préparé. Des prunelles («sloe») sont macérées avec du sucre dans du gin distillé. Le Sloe Gin se reconnaît généralement à sa couleur rougeâtre. Il ne s’agit en fait pas d’un véritable gin, car sa teneur en alcool n’est généralement que de 30% en volume. En outre, du sucre est ajouté au gin, ce qui est interdit dans le London Dry Gin.

Old Tom Gin

L’Old Tom Gin est l’opposé du London Dry Gin. Le sucre est ici l’élément central. Il s’agit en fait d’un gin sucré ultérieurement. Lors de la fabrication, de l’alcool agricole neutre est enrichi de «botanicals» au cours de plusieurs processus de distillation. Outre des baies de genièvre, on y ajoute également de la coriandre, ainsi que de l’écorce d’orange et de citron. Ces ingrédients macèrent dans de l’alcool éthylique pendant plusieurs heures et le mélange est ensuite distillé.

Créations spéciales à base de gin

Malfy Gin

Le Malfy Gin est fabriqué à partir de citrons de la côte amalfitaine et d’écorce de pamplemousse sicilien. Cet ingrédient spécial donne au Malfy Gin son goût frais et épicé. Ce gin unique est délicieusement rafraîchissant et sa finale est longue et complexe.

Gin Monkey 47 - Schwarzwald Dry Gin

Comme son nom l’indique, le gin Monkey 47 est composé de 47 ingrédients. Mais le chiffre 47 ne fait pas seulement référence aux ingrédients; on le retrouve aussi dans la teneur en alcool de 47% en volume. Outre les baies de genièvre, des épices, des baies, des graines ou des plantes, des variétés de poivre et de la coriandre sont ajoutées. Un tiers des ingrédients et l’eau de source proviennent de la Forêt-Noire. Le nombre élevé d’ingrédients confère à ce gin un arôme complexe.

Recettes de gin exclusives et classiques

 

Cocktails appropriés

Verres à cocktail stylés et accessoires de bar