Release: 12.17.2.5 - Revision: e8d2392af6213a8114927fa4f9f3d015767bd018 - Build: 1013 - BuildId: 1013 - Env: prd1 - Host: prd5
Menu

Quels sont les meilleurs vins pour accompagner la raclette et la fondue?

La fondue (au fromage) et la raclette sont certainement les plats suisses par excellence. Elle sont très répandues et appréciées dans toutes les régions et au-delà des frontières linguistiques. Autrement dit, si la Suisse est divisée par la barrière de rösti, il y a sans doute un pont de la fondue qui la traverse.

De plus, grâce aux différentes recettes de fondue, comme la moitié-moitié (Gruyère et Vacherin Fribourgeois à parts égales), la Neuchâteloise (Gruyère et Emmental), la fondue aux tomates et bien d’autres encore, ce plat n’est jamais ennuyeux. On peut dire la même chose de l’alliance entre fondue et vin. Bien qu’un chasselas du canton de Vaud ou du Valais (donc un fendant) soit toujours parfaitement adapté pour une fondue, on nous demande aussi souvent quel vin rouge pourrait accompagner une fondue. Il est également possible de tenter de nouvelles combinaisons avec d’autres vins blancs et de découvrir ainsi des alliances surprenantes et très réussies.

Pour accompagner une fondue au fromage, un vin blanc doit en premier lieu répondre à deux critères. D’une part, l’acidité du vin ne devrait pas être trop prononcée. Un riesling n’est donc pas le meilleur des choix, contrairement à une opinion largement répandue. Il faut également être prudent avec le sauvignon blanc car les sauvignons blancs haut de gamme se caractérisent souvent par leur acidité élevée. Si ce n’est pas le cas, ces vins sont souvent de qualité plutôt médiocre ou élevés en fûts de chêne (barriques). Ce qui nous amène au deuxième point à éviter à tout prix: les arômes de fûts de chêne. Un chardonnay californien ou un meursault peut être un vin superbe, mais pas pour accompagner une fondue au fromage. 

Mais alors concrètement, quels sont les vins adaptés pour ce plat national suisse ?

Le grand classique
Comme mentionné précédemment, on ne risque guère de se tromper en servant un chasselas (ou un gutedel, nom allemand de ce cépage). C’est le bon choix en raison de son corps souple et rond en bouche, de son acidité discrète et de ses arômes fruités, ni trop puissants, ni trop discrets. En général, nous recommandons plutôt des chasselas au goût bien charpenté, comme l’Epesses, l’Aigle ou un Fendant du Valais.

Les Valaisans
De nombreux Valaisans misent sur des vins blancs plutôt aromatiques issus de cépages typiques du canton, qui peuvent aussi être demi-secs. Le johannisberg en est le meilleur exemple, mais certaines petites arvines (tant qu’elles ne sont pas trop minérales, comme les vins de Jean René Germanier par exemple), des heidas ou des malvoisies (pinot gris) peuvent également s’avérer excellents. Ici aussi, il est important que les vins n’aient pas été élevé en fûts de chêne et que leur acidité ne soit pas trop agressive. Le mieux, c’est encore de les goûter.

Autres vins suisses
Mis à part le Valais et le canton de Vaud, la Suisse nous propose beaucoup d’autres excellents vins blancs parfaitement adaptés pour la fondue. Ils constituent une alternative de choix pour tous ceux qui préfèrent les vins aux corps plutôt légers. Le pinot blanc du lac de Neuchâtel ou de Suisse alémanique ainsi que le riesling sylvaner sont parfaits pour accompagner une fondue au fromage et peuvent réserver des surprises très agréables.

Vins blancs étrangers
Si, pour quelque raison que ce soit, on préfère boire un vin étranger, on peut aussi trouver des vins adaptés hors de nos frontières. L’arneis du Piémont est une excellente option car son style ressemble beaucoup à celui du chasselas, un peu plus léger au palais mais aussi légèrement plus fruitée. On peut aussi choisir un pinot grigio de Vénétie, un vermentino de Sardaigne, de Toscane ou du sud de la France (où ce cépage s’appelle rolle) ainsi que des assemblages blancs du sud de la France, contenant de la roussanne, de la marsanne ou du viognier, tant qu’ils n’ont pas vieilli dans des fûts de chêne. Ceux à qui les expériences ne font pas peur peuvent aussi servir un grüne veltliner léger ou un albariño demi-sec. Et pour finir, une spécialité pour les connaisseurs : la fondue savoyarde avec un vin jaune 

Vins rouges
Les deux critères appliqués aux vins blancs, à savoir l’acidité discrète et l’absence de vieillissement en fûts de chêne, valent aussi pour les vins rouges. Ici, il faut en outre tenir compte du fait que les tannins doivent rester à l’arrière-plan car ils ne se marient pas à la saveur du fromage fondu. Un jeune bordeaux ou un barolo n’est donc certainement pas adapté. Il faut se tourner vers des vins rouges suisses, ce qui n’a en fait rien de surprenant. Plus précisément, on peut opter pour les pinots noirs légers et fruités du canton de Vaud. Une bonne Dôle (un assemblage de pinot noir et de gamay) du Valais sera également toujours un excellent choix. Et ceux qui veulent surprendre leurs invités pourront aussi servir un grand cru traditionnel du Beaujolais (par ex. un Fleurie) ou un Dolcetto du Piémont. 

Vous voyez qu’il existe de nombreuses possibilités de combinaison avec la fondue. Crus classique ou expérience originale, laissez libre cours à votre fantaisie! Nous avons fait notre travail. Maintenant, à vous de jouer et de savourer.

Vins qui s'accordent à la fondue et à la raclette