Release: 14.1.3 - Revision: 7a27a9090d2986e501429ebc5dccc6f3067fe51d - Build: 609 - BuildId: 609 - Env: prd-66 - Host: hybr-prd2

La Rioja – le vignoble de l’Espagne

En Espagne, et plus particulièrement dans la région de la Rioja, il existe une longue tradition de l’élevage du vin en fûts de chêne, même si les techniques appliquées et la compréhension du processus y sont longtemps restées rudimentaires. Un changement radical s’est opéré dans la deuxième moitié du 19e siècle lorsque le phylloxéra est venu ravager les vignobles français, y réduisant la production viticole à néant pour de longues années. Ayant perdu leur emploi, les œnologues français sont partis travailler en Espagne voisine (dans la Rioja et en Navarre) en emportant un savoir-faire acquis dans les chais des vignobles de Bordeaux et de Bourgogne. C’est ainsi que la barrique, un tonneau de bois d’une contenance de 225 litres courant dans le Bordelais, fut introduite dans le pays et reste, aujourd’hui encore, le seul modèle de fût de chêne autorisé pour l’élevage du Rioja.

Les vignobles sont répartis dans trois régions distinctes: la Rioja Alavaise, la Rioja Alta et la Rioja Baja. Chacune d’entre elles possède ses propres conditions climatiques et produit en conséquence des vins de styles différents. 


 Conseil de dégustationNous vous offrons la possibilité de venir découvrir une sélection de vins de la Rioja dans votre grand magasin MANOR lors de deux samedis de dégustation. Venez nous retrouver à Bâle Saint-Jacques le 30 mai 2015 et à Emmen le 6 juin 2015. Ces journées promotionnelles seront l’occasion de faire de bonnes affaires! 


 

Rioja – les cépages
Seuls quatre cépages sont autorisés pour la production de vin rouge dans la Rioja: le Tempranillo, le Garnacha, le Mazuelo (Carignan) et le Graciano. Quelques rares vignerons (dont le domaine Baron de Ley) disposent toutefois d’une autorisation spéciale leur permettant d’introduire du Cabernet Sauvignon dans leurs crus.

Le Tempranillo, un cépage considéré comme autochtone dans la région, joue ici un rôle essentiel. Variété la plus cultivée dans la Rioja (il couvre environ 75% des vignobles), il constitue aussi l’épine dorsale de la plupart des crus produits dans cette région. 

Les autres cépages entrent dans les assemblages. Le Garnacha est apprécié parce qu’il apporte du corps et un bouquet intense. Le Graciano, un autre cépage autochtone de la Rioja, est célèbre pour son acidité, son fondant et sa richesse aromatique. Le Mazuelo permet quant à lui de produire des vins destinés à un élevage prolongé (p. ex. un Gran Reserva), car il leur confère une excellente acidité et une belle structure tannique.

Rioja – les vins
A la base, on distingue deux styles différents de vins rouges de la Rioja: les traditionnels et les modernes. Un Rioja moderne a été en principe élevé en fût de chêne français et présente des notes dominantes fruitées. Le bouquet de la version traditionnelle témoigne plutôt de sa maturation prolongée, avec des arômes de fruits secs, de cuir et de tabac. 


Œnologie   
Avant d’être commercialisé, un Crianza a été élevé au moins 24 mois au domaine (dont 12 mois au minimum en barrique). Pour un Reserva, l’élevage dure au minimum 3 ans, et au minimum 5 ans pour un Gran Reserva.  


Aujourd’hui, les crus de Rioja s’inscrivent parfaitement dans l’air du temps, car les consommateurs recherchent désormais des vins à consommer de suite, sans long séjour en cave. Les vins de la Rioja présentent toutefois un beau potentiel de garde qui permet d’en profiter durant de longues années.