Release: 14.1.3 - Revision: 7a27a9090d2986e501429ebc5dccc6f3067fe51d - Build: 609 - BuildId: 609 - Env: prd-66 - Host: hybr-prd3

Le sud d’Italie et les îles - un grand potentiel

Ces temps ne sont pas encore totalement révolus, puisqu’une grande partie de la production italienne de vin en vrac provient encore de Sicile et des Pouilles. Mais il y a une trentaine d’années, un viticulteur sicilien a réalisé que si les vins de son île étaient utilisés pour faire valoir d’autres vins, c’est qu’un grand potentiel était encore inexploité. Et de fait, comme dans les autres régions viticoles italiennes, il y avait dans le sud des cépages autochtones qui allaient susciter et entretenir cette évolution qualitative. En Sicile, ce sont par exemple le nero d’Avola et l’inzolia, en Sardaigne le vermentino, dans les Pouilles le negroamaro et le primitivo, et en Campanie le basilicata aglianico et le fiano. 

Le climat très chaud qui règne dans ces régions justifie une production principalement orientée sur les vins rouges. La plupart d’entre eux affichent un style très opulent, avec d’intenses bouquets d’arômes de baies et de fruits mûrs, presque suaves, qui séduisent souvent d’emblée les amateurs.  


Œnologie 
Saviez-vous que le cépage primitivo est identique au zinfandel cultivé aux Etats-Unis? Il n’est toutefois pas originaire du sud de l’Italie, mais de Croatie où il porte le nom de tribidrag. 


Les vins blancs, dont la production exige généralement des climats plus frais, sont vinifiés en majorité à partir de cépages autochtones plus résistants à la chaleur, mais néanmoins cultivés à des altitudes plus propices. Les vins blancs Greco di Tufo, Inzolia ou Fiano en sont de beaux exemples.