Release: 14.1.3 - Revision: 7a27a9090d2986e501429ebc5dccc6f3067fe51d - Build: 609 - BuildId: 609 - Env: prd-66 - Host: hybr-prd4

Le nord-est - la fraîcheur offerte aux vignobles

On en trouve également dans le Frioul, le Trentin et le Tyrol du Sud. Ces trois régions ont en plus un point commun qui les distingue du restant de l’Italie: elles produisent nettement plus de crus blancs que de rouges.

La domination du vin blanc dans ces régions est principalement due à leur situation relativement septentrionale et à la fraîcheur offerte aux vignobles par les Alpes et les Dolomites. Tandis qu’en Vénétie, le ton est donné par des cépages autochtones (garganega et trebbiano), le reste du nord-est vinifie en première ligne des cépages «importés» pour la production de vin blanc. Le pinot gris (ou Grigio), le sauvignon blanc, le sauvignonasse (friulano) et le chardonnay sont ici les principaux cépages cultivés. 

Côté vins rouges, le Ripasso et l’Amarone sont les plus populaires. Ils sont vinifiés – tout du moins en partie – avec des grappes séchées à l’air libre qui leur permettent d’atteindre cette intensité et cette plénitude aromatique appréciées de toutes parts. Dans la Valteline, en revanche, la production de vin rouge est plus la règle que l’exception. Le cépage dominant ne se trouve quasiment nulle part ailleurs qu’en Italie: le nebbiolo. Mais les crus appelés Nebbiolo dans la région de Valteline diffèrent radicalement de ceux des Langhe, ils sont plus légers, plus élégants, et offrent souvent un rapport qualité/prix exceptionnel, car ils sont aussi moins célèbres que leurs homologues piémontais. 

Œnologie

La préservation de l’acidité du raisin joue un rôle décisif dans la production des vins blancs. Et c’est une tâche plus aisée dans les régions situées au nord.