Release: 14.1.3 - Revision: 7a27a9090d2986e501429ebc5dccc6f3067fe51d - Build: 609 - BuildId: 609 - Env: prd-66 - Host: hybr-prd3

Italie: depuis quarante ans en haute saison.

Impossible de voyager en Italie sans faire un retour sur quatre mille ans d’histoire. Car c’est alors que débute l’épopée de la viticulture italienne lorsque ce noble breuvage fut introduit par les grecs. Le temps a fait son œuvre – et les vins de la péninsule italienne ont connu leur apogée voilà environ quarante ans. Mais pourquoi si tard? On a peine à le croire, mais en Italie, le vin a longtemps eu la même importance que l’eau, l’huile et le pain. Et les techniques de production sont longtemps restées rudimentaires. Au début des années huitante, une génération de vignerons de talent a révolutionné la viticulture du pays et fait de l’Italie un exportateur de vin réputé dans le monde entier. La visite, même virtuelle, de deux régions viticoles italiennes s’impose.

Vénétie 
Au Nord-Est, une région fait de l’ombre à toutes les autres – en termes de qualité comme de réputation. Nous sommes en Vénétie. Avec le succès à l’exportation du ripasso, de l’amarone et du prosecco, la production viticole régionale ne cesse de croître depuis plusieurs années. Et c’est bien mérité, car avec plus de 90 cépages différents, la Vénétie est l’une des régions italiennes les plus importantes et diversifiées. Plus de 20% des vins DOC du pays y sont produits. La ville de Vérone est aujourd’hui le centre viticole de l’Italie et accueille, chaque année, le célèbre salon œnologique Vinitaly.

Toscane
Trois mots suffisent pour évoquer la Toscane: Pise, Florence et chianti, ce dernier présentant l’avantage déterminant de pouvoir être exporté. Le chianti est tellement connu dans le monde entier qu’au XIXe siècle, avant que ce nom soit juridiquement protégé, tous les vignerons des collines de Toscane utilisaient cette appellation pour vendre leur vin rouge. Aujourd’hui, les authentiques chiantis provenant des terroirs originaux, comme Il Casale Chianti DOCG, portent le nom de «Chianti classico».

La Toscane a également donné naissance à ce que l’on appelle les supertoscans. Ces vins de grande qualité ne sont pas labellisés DOC ou DOCG, car les vignerons ont sciemment pris de la distance avec les directives pour mieux exploiter le potentiel du terroir et améliorer les vins. À la dégustation, les supertoscans offrent une qualité si exceptionnelle qu’il a été nécessaire de créer une classification spéciale: l’IGT (Indicazione Geografica Tipica). Pour le comprendre, le plus simple est de goûter, par exemple, à notre  2010 Poggio Bestiale Rosso della Maremma IGT.